www.mobot.org Research Home | Search | Contact | Site Map  
 
Library
Search Catalog


Site Navigation:
Home
Projects &
 Online Books

Reference Services
Other Services
Archives
Collections
Botanicus Digital
 Library

Library Links
Staff

Research Home





Contribute to the Ellerman Challenge
Contribute to
the Ellerman
Challenge


 

Techniques de Terrain Utilizees au Jardin Botanique du Missouri

EMBALLAGE ET EXPEDITION

Pour envelopper les paquets de plantes, il faut utiliser 4 feuilles entières de journal. Superposer 2 moitiés de 2 feuilles avec 2 moitiés de 2 autres feuilles. Placer bien au milieu des 4 feuilles ainsi disposées un paquet d'au moins 6 pouces (18 cm) d'épaisseur et rabattre les bords des feuilles de façon à enserrer étroitement les spécimens; maintenir fermé avec de la bande adhésive ou une ficelle. Ne pas utiliser du matériel onéreux comme le carton ondulé ou de vieilles couvertures de genre pour l'envoi des paquets de plantes. Etiqueter chaque paquet avec le nom du récolteur et la fourchette des numéros qu'il contient. Comme les séries de numéros de différents récolteurs peuvent parfois se recouvrir, il peut y avoir des confusions si jamais les paquets de 2 récolteurs ou plus arrivent en même temps.

Pour envoyer des plantes en journaux, il est préférable de remplir les cartons avec des paquets dont l'emballage soit plutôt serré que lâche. En effet, même si quelques dégâts peuvent être dûs à un empaquetage serré, ils seront en tout cas moins importants que si les plantes avaient été enveloppées plus lâchement car les cartons résisteront d'autant mieux à l'écrasement pendant le transport qu'ils auront été remplis de paquets plus fermes.

Emballage et Expedition

En réchauffant sur les séchoirs, les paquets de plantes ainsi emballés dans le papier et en les conservant dans des cartons hermétiquement clos ou des sacs de plastique (avec du paradichloro-benzène ou de la naphtaline, s'il y en a), on limite ainsi les dégâts dûs aux insectes pendant le stockage ou durant une longue absence. Il faut toujours emballer les spécimens pour éviter les moisissures ou les insectes. Les délais de transport postal pour certains pays peuvent atteindre 3 à 12 mois.

Avec l'envoi, il faut joindre les précisions concernant les conventions particulières avec le pays hôte ou avec d'autres récolteurs (comme la localisation ou l'attribution des doubles). Les coordinateurs de projet ont à connaître ces dispositions avant de prendre des décisions concernant ces plantes et ceci, avant et non après qu'elles aient été distribuées car elles ne seront plus disponibles pour satisfaire aux accords passés avec le récolteur. MO rappelle parfois ces accords particuliers par une estampille sur le bord de chaque journal.

Avec l'envoi, il faut aussi inclure un exemplaire de la facture de transport en sorte que l'institution qui le reçoit sache ce qui se trouve dans les cartons et comment ils ont été envoyés. Ces documents devraient porter les noms et adresses de l'envoyeur et du destinataire, une liste du contenu des cartons, le nombre de cartons (avec une copie de la facture dans chaque carton) et toute instruction et condition particulière. Il est aussi intéressant de savoir quel traitement chimique les plantes ont reçu (formaldéhyde, alcool, insecticides, etc).

<< previous | main | next >>

Featured Sites Featured Sites

An Illustrated History of the Missouri Botanical Garden
AN ILLUSTRATED HISTORY OF MBG:
Historic images and more

Botanicus Digital Library
Botanicus Digital Library

Rare Books
RARE BOOKS: View rare books from our collection

 
© 1995-2014 Missouri Botanical Garden, All Rights Reserved
P.O. Box 299, St. Louis, MO 63166-0299
314-577-5100
See the World!

E-mail
Technical Support